Ma vision et moi

J'ai été baptisée, j'ai fait ma première communion, confirmation et je me suis mariée à l'église catholique. Pendant de nombreuses années j'ai côtoyé des catholiques. Au bout de 49 ans j'ai fini par me déclarer en rupture avec l'église car je suis en désaccord avec les positions que celle-ci soutient et argumente.

 

D'une part, je suis pour l'avortement, car même lorsqu'il est légal, les femmes avortent et meurent car elles le font de manière insalubre. Légaliser est une manière de protéger la Femme. Je suis pour la légalisation de la prostitution car c'est aussi une manière de protéger la Femme et/ou l'Homme qui se prostituent, par exemple en faisant des tests de VIH ou d'autres maladies transmissibles sexuellement. Ce n'est pas parce que l'avortement et la prostitution sont illégales qu'ils n'existent pas. Légaliser est une façon de cadrer et de protéger la Femme et l'Homme.

Je suis également pour la légalisation de la drogue. D'une part, on pourrait contrôler sa production, sa fabrication et sa distribution. En plus les narcotrafiquants payeraient des impôts. La légalisation est aussi une façon de protéger les consommateurs et de cadrer cette activité. Ce n'est pas parce que la drogue est illégale que l'on ne la consomme pas. Ce dont je ferai c'est de la prévention dans les écoles.

 

Je suis pour un monde où l'éducation est la priorité. 

 

Je suis pour un monde où l'homosexuel et/ou transexuel homme ou femme  peut vivre en liberté sa sexualité sans avoir besoin d'une vitrine comme le mariage hétérosexuel. Pour moi l'homosexualité ou la transexualité n'est pas une maladie. Je suis pour l'adoption par les homosexuels et transexuels.

Je suis pour la diversité qui est une richesse. C'est précisément parce que l'on est différent que je sais qui je suis. Il suffit de respecter l'autre tel qu'il est sans le convaincre d'adopter mes positions. La différence peut cohabiter ensemble.

Je suis pour un Monde sans guerre précisément parce que l'on s'aime avec justesse et donc on se respecte  : PEACE AND LOVE.

 

Je suis pour un monde où la misère à n'importe qu'elle niveau n'existe pas.

 

Je n'ai pas besoin d'intermédiaires pour avoir accès à ce que l'on appelle Dieu qui pour moi est amour. Ma maison est mon temple et Dieu est dans mon inconscient. Pour être prêt de Dieu, il suffit que je sois prêt de mon inconscient et que j'aime. Dans mon univers, l'amour vibre dans la fréquence de la vie, et de la lumière c'est à dire de la vérité. Si l'Homme faisait l'amour le Monde serait différent. Ce qui ne veut pas dire que je suis contre le sexe. Jouir est un beau cadeau de la vie. Ce que je trouve horrible et sale c'est le mensonge et la trahison. 

 

Je lutte pour ce monde où l'horizon est peut-être inaccessible mais pour le quel je me bats car j'y crois. Pour m'avoir battu pour ces idées on  a dit que j'étais possédée par le diable comme les sorcières au cours des derniers siècles. Ces sorcières étaient en réalité des femmes libres qui étaient brûlées parce qu'elles dérangeaient. Soit parce qu'elles ne voulaient pas se marier, soit parce qu'elles ne voulaient pas avoir d'enfants, ou bien encore parce que le mari ne voulait plus de sa femme. Celles-ci ne sont qu'une infime raison pour lesquelles ces "sorcières" étaient condamnées et brûlées. Elles étaient aussi guérisseuses. Quant à moi j'ai été condamnée d'une autre façon. De mon histoire j'en parle amplement dans mes différents livres.

Avec le temps, les rencontres et le travail sur moi-même, j'ai fini par devenir psychomagicienne : un courant latino-américain dont le chef de file est Alejandro Jodorowsky. Dans cette discipline, il y a divers courants. Le mien en est un.

Contact

sabrinameder@seveillerenecrivant.com

            07 67 56 91 28

  • favicon dame
  • Gazouillement
  • Icône social Instagram
  • Black YouTube Icon